5 arbustes aux baies comestibles succulentes !

    Jardins comestibles Mélanie Lavigne

    5 arbustes aux baies comestibles succulentes !

    Faciles d’entretien et viables dans notre région !

    Amélanchier de Lamarck – Amelanchier lamarckii

    C’est un arbuste au feuillage vert puis rouge en automne avec une floraison blanche abondante. Ses baies sont à tomber, sucrées et acidulées, elles me font penser à des myrtilles. Il demande peu d’entretien, rustique, il peut être planté en haie, en isolé ou dans un massif exposé en mi-ombre ou au soleil.

    « Le mimosa du Nord » – cornouiller mâle – Cornus mas

    C’est un arbuste sauvage protégé dans le Nord-Pas-de-Calais. Alors, si vous avez de la place, n’hésitez pas à lui offrir le gîte ! Rustique, il possède une très belle floraison printanière jaune, parfumée et mellifère, son feuillage est caduc. Sa baie « la cornouille » bien mûre est exquise.

    Argousier – Hippophae rhamnoides

    C’est un arbuste que l’on retrouve sur la côte dans notre région près des dunes. Il a une croissance rapide, il est épineux. Son feuillage est vert et gris argenté en dessous. Son port est souple, feuillage caduc, ses fleurs discrètes laissent place à une abondante fructification orange. Très rustique, il supporte la sécheresse, les embruns, les sols pauvres, seul l’ombre peut lui être fatale. Pour avoir des baies vous devez planter un mâle et une femelle. Ses baies « les argouses » sont oranges et acidulées très riches en vitamine c. On les consomme cuites en sirop ou en confiture.

     “L’arbre à fraise” – Arbousier – Arbustus unedo

    Dans notre région, il accepte de coopérer au soleil, à l’ abris des vents froids, dans des sols plutôt acides et bien drainés. Son feuillage est persistant, ses fleurs sont blanches et mellifères, ses baies font penser à des fraises, elles sont un peu granuleuses sur la langue mais la pulpe à l’intérieur est très sucrée et délicieuse.

    “L’olivier du nord ” – prunellier sauvage – Prunus spinosa

    Arbuste sauvage courant dans notre région, très belle floraison blanche au printemps. Connu aussi sous le nom « d’épine noire » on utilise ses rameaux pour la réalisation de la célèbre boisson vendéenne « la trouspinette » ! Ses baies « les prunelles » se consomment en saumure comme des petites olives ou en sirop pour réaliser « la grenadine sauvage ».