Un jardin en permaculture

      A une demi-heure au sud de Lille, notre projet consistait à redonner vie à un jardin de 1.800 m2 essentiellement composé de gazon anglais et de conifères vieillissants. Le cahier des charges consistait à y réinviter la vie sauvage en appliquant les principes de la Permaculture, sans renoncer à l’esthétique et la praticité d’un jardin d’agrément. Nous voulions des massifs fleuris, un potager, un sous-bois, une mare, des abris pour l’outillage…
      Six mois plus tard, ce jardin présente déjà une explosion de fleurs et de légumes bio, car il permet désormais la cohabitation harmonieuse de nombreuses espèces vivantes, animales et végétales. Challenge réussi, grâce à la vision inspirée et la science botanique de Mélanie Lavigne et aux constructions archi-poétiques de Quentin De Smet.  Ce que vous avez fait tous les deux est formidable !

      Claire de Mons en Pévèle

      Avant

      Après